MCA Part 66 - Module 7.20 Procédures d'entretien


Tirage au sort de 19 parmi une base de 19 Questions...


1) Au terme d'une visite avant vol effectuée par l'équipage, l'APRS est signée par :
  le membre d'équipage qui a effectué la visite
  dans tous les cas, par le mécanicien de piste
  le mécanicien s'il a effectué des actions correctives
  Je ne sais pas

2) L'entretien non programmé correspond
  aux travaux que l'exploitant peut avoir oublié de demander à l'atelier JAR 145 lors de l'établissement du bon de commande pour une visite
  à la rectification des défauts constatés (pannes) pendant l'exploitation de l'avion entre deux entretiens programmés (visites)
  à l'application, pendant les visites de maintenance, des Services Bulletins (SB) émis par le constructeur
  Je ne sais pas

3) Les règles OACI exigent l'élaboration d'un manuel d'entretien. Ce manuel sera établi par :
  le fabricant de l'avion
  la DGAC
  l'exploitant de l'avion
  Je ne sais pas

4) La Consigne de Navigabilité (CN) ou Airworthiness Directive (AD) est un document
  émis par l'Autorité pour imposer une modification ou une inspection aux exploitants
  émis par l'Autorité à l'intention exclusive des ateliers d'entretien agréés (JAR145) pour imposer une modification ou une inspection
  émis par le constructeur à l'intention des exploitants et de l'Autorité afin de proposer une modification de son aéronef
  Je ne sais pas

5) Un équipement entretenu selon le mode dit \"Hard Time\"
  n'a pas de potentiel précis, il est remplacé lorsque son état le nécessite
  signifie qu'il possède une durée de vie très courte, de l'ordre de quelques vols
  possède un potentiel exprimé en heures de vol, cycles ou durée calendaire. Il doit être remplacé avant d'atteindre ce potentiel
  Je ne sais pas

6) Si l'APRS n'est pas prononcée sur le CRM :
  l'APRS fera l'objet d'un certificat d'APRS remis à l'exploitant
  l'APRS sera prononcée à défaut sur l'EASA Form 1
  l'APRS sera prononcée verbalement à l'équipage prenant l'avion en charge
  Je ne sais pas

7) Lors du transfert en Liste des Travaux Reportés (LTR, deferred defects),
  L'APRS (CRS) est prononcée par l'équipage suivant, après avoir vérifié la Liste des Travaux Reportés (LTR ou Deferred Defects List)
  Il n'y a pas de prononciation de l'APRS (CRS) puisqu'aucune action corrective n'a été réalisée
  Une Approbation Pour Remise en Service (APRS ou CRS) doit être prononcée sur le CRM (log book)
  Je ne sais pas

8) Lors d'une visite en base principale, l'exploitant (le client) demande l'échange de la génératrice APU car il ne lui reste qu'une centaine d'heure de potentiel. Cette pièce n'étant pas disponible, elle n'est pas changée :
  L'avion est bloqué au sol jusqu'à ce que la génératrice soit changée.
  L'APRS peut être prononcée mais la dépose de la génératrice doit être inscrite sur la liste des travaux reportés. Cette liste doit être acceptée par l'exploitant.
  L'APRS peut être prononcée et l'avion peut repartir si la défaillance de la génératrice APU est prévue dans la MEL
  Je ne sais pas

9) L'approbation pour remise en service signifie :
  que le processus d'entretien est terminé
  que l'aéronef est apte au vol
  que le signataire engage sa responsabilité jusqu'à l'ouverture du dossier de visite suivant qui débouchera sur une autre APRS
  Je ne sais pas

10) Lorsque le propriétaire de l'avion souhaite modifier l'aménagement intérieur de la cabine
  Un dossier de modification doit être établi. L'Autorité devra approuver le dossier.
  Un dossier de modification doit être établi. Le propriétaire peut procéder à la modification de son avion sans approbation de l'Autorité tant que les travaux ne concernent que la cabine
  Un avion ne peut être modifié que par le détenteur du certificat de type
  Je ne sais pas

11) Les réparations proposées dans le SRM (Structural Repair Manual) :
  sont des exemples de réparation type et ne doivent servir qu'à la formation du personnel spécialiste en réparations structurales
  sont approuvées par l'Autorité de certification
  ne sont pas approuvées et nécessitent donc un accord de l'Autorité avant application
  Je ne sais pas

12) Un système ne figure pas dans la MEL (Minimum Equipment List)
  Cela signifie que le système n'est pas important et qu'il est donc toléré qu'il soit en panne
  Cela signifie qu'il est requis pour tous les vols
  Il s'agit certainement d'un oubli que vous mentionnez alors sur le CRM (Log book) afin que la MEL soit révisée rapidement
  Je ne sais pas

13) Le stockage des batteries et des accumulateurs doit répondre à la règle suivante
  Ils doivent être stockés à 1,20 mètres minimum de hauteur par rapport au sol
  Les batteries au plomb (Lead Acid) ne doivent pas être stockées avec les batteries Cadmium Nickel (Ni-Cad)
  Les batteries doivent être stockées à l'extérieur des locaux
  Je ne sais pas

14) Les pièces consommables telles que les vis (screws) sont livrées au magasin accompagnées d'une EASA Form 1 ou d'un document équivalent.
  Ce document est unique pour le lot complet de vis mais il devra être photocopié et une copie accompagnera chaque échantillon de vis sortant du magasin
  Chaque vis possède son EASA Form 1 ou équivalent. Comme pour une pièce révisable (rotable), le certificat accompagnera sa vis lorsqu'elle sortira du magasin
  Ce document est unique pour le lot complet de vis. Il est donc simplement archivé, contrairement au certificat d'une pièce révisable (rotable) qui lui suivra la pièce lors de sa sortie du magasin
  Je ne sais pas

15) Lorsqu'une modification affecte les limitations opérationnelles, le signataire de l'APRS :
  appose la mention APRS sur le CRM avec une mention spéciale rappelant la modification
  modifie les documents associés à la navigabilité et notamment le manuel de vol
  doit vérifier que l'exploitation a été informée de la modification pour mise à jour des documents de navigabilité
  Je ne sais pas

16) A l'issue d'un dépannage infructueux, une panne tolérée dans la MEL (Minimum Equipment List) est transférée en Liste des Travaux Reportés (LTR ou Deferred Defect List)
  L'équipage doit accepter cette situation sauf si plusieurs pannes affectent le même système
  L'équipage peut refuser cette tolérance MEL s'il considère qu'elle affecte trop la sécurité des vols
  Un avion ne peut jamais être remis en vol si une panne est toujours présente
  Je ne sais pas

17) Lors d'une réparation non prévue au SRM (Structural Repair Manual), un dossier de réparation est constitué. Pour appliquer la solution de réparation proposée dans ce dossier, un document appelé \"NTO\" (Non Technical Objection) est requis. Ce document est :
  émis par le constructeur de l'aéronef précisant qu'il ne s'oppose pas à la réparation proposée par l'exploitant
  émis par l'Autorité précisant que cette dernière ne s'oppose pas à la réparation proposée par l'exploitant
  émis par l'Autorité précisant que cette dernière ne s'oppose pas à la réparation proposée par le constructeur
  Je ne sais pas

18) Pour introduire une modification sur un aéronef,
  si un SB (Service Bulletin) ne couvre pas la modification, un STC (Supplemental Type Certificate) doit être déposé auprès de l'Autorité
  Si la modification est mineure, elle peut être réalisée selon une procédure interne à l'organisme d'entretien, sans avoir recours à une quelconque approbation
  ce n'est possible que si un SB (Service Bulletin) a été produit par le détenteur du certificat de type
  Je ne sais pas

19) Une approbation pour remise en service est nécessaire quand :
  une vérification avant vol est faite par l'équipage sans actions correctives
  un vol de contrôle a été effectué sans donner lieu à des retouches
  une consigne de navigabilité a été appliquée sur l'aéronef
  Je ne sais pas